Accueil > Cours, Activités et Projets > Dans le cadre des cours de Mathématiques et Sciences > Projet Techno en 1C5 et 1C6

Projet Techno en 1C5 et 1C6

Rendre le programme du cours de technologie intéressant et valorisant pour les élèves n’est pas toujours facile, en une heure par semaine il est effectivement difficile d’organiser un cours de manière active pour les élèves. En organisant le cours de technologie en parallèle au cours de sciences il devient alors possible de se lancer dans un projet plus important puisque nous pouvons alors disposer de deux heures d’affilées toutes les deux semaines.

L’idée initiale était de laisser choisir un projet pour chacune des classes concernées (1C5 et 1C6), après plusieurs débats, recherches, votes et l’autorisation de la direction nous voilà donc partis dans l’idée de réaliser des jeux en bois (1C6) et des tables avec bancs (1C5). Il est important de préciser ici que nous avons travaillé avec l’ASBL « Foire aux savoir-faire » qui a pour objectif de n’utiliser que du matériel de récupération.

Nous nous sommes alors lancés dans un long travail de recherche d’idées, de matière première et de personnes ressources. Au fur et à mesure que le projet prenait forme, les élèves se sont impliqués davantage et ont pris conscience qu’ils étaient acteurs de leur projet. Après les sorties extra-muros ayant pour but de se rendre à la ludothèque d’Ixelles afin de tester, mesurer et choisir les jeux à réaliser en classe (1C6) ou de rencontrer un designer qui imagine des meubles à partir de palettes récupérées afin de concevoir les premiers plans (1C5) le projet a pris de l’ampleur. Plusieurs heures de cours ont alors été consacrées au travail manuel comme démonter les palettes, scier, clouer, visser, peindre etc… Nous avons également travaillé sur la communication et organisé un après-midi d’inauguration où tout le monde a pu s’essayer aux jeux, s’asseoir sur les bancs et se rendre compte du travail fourni par les élèves via une série de photographies.

A l’heure des bilans et de l’analyse du projet, je suis extrêmement content aussi bien du résultat que tout le monde peut observer dans la cour des premières que du processus pour en arriver là, nous avons abordé un nombre important de compétences dans des domaines très
variés, des mathématiques au français en passant par la
menuiserie…

Je profite de cet article pour remercier toutes les personnes qui ont adressé un retour positif à notre démarche et également féliciter les élèves, les membres de l’ASBL (Marion, Maude et Joseph) et également la menuiserie de l’université libre de Bruxelles sans qui le travail n’aurait pas été possible.

Mathieu DE WILDE,
Professeur de Sciences & Technologie.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License